L’entreprise à Impact Positif

En Martinique, l’ESS représente 16 % des emplois privés, portés principalement par des associations.

Ces structures restent fragiles et doivent faire face

à des freins structurels : difficulté de mutualisation, d’actions collectives, retards accumulés dans les normes et procédures de normalisation, besoin urgent

de formation qualitative, etc.

33.png
Notre positionnement

Depuis sa création, Réseau Entreprendre agit avec pragmatisme et optimisme pour lutter contre le chômage. Notre utilité sociale n’est plus à démontrer et pourtant nous ne pouvons plus nous occuper que de la création d’emplois.

Depuis plus de 10 ans, notre Réseau national a pris le virage de l’économie sociale et solidaire à travers un accompagnement dédié des porteurs de projet.

C’est un virage que Réseau Entreprendre Martinique a maintenant la volonté de prendre, après avoir œuvrer pendant plus de 10 ans sur la création d’entreprises traditionnelles.

Le concours « transition vers l’Entreprise à Impact Positif » nous permettra d’initier cette démarche et d’apporter l’expertise de Réseau Entreprendre sur un secteur encore économiquement fragile.

Au cœur du développement
de la Martinique

Plus encore aujourd’hui, l’entreprise doit se situer du côté des solutions pour résoudre des problématiques sociales et environnementales qui sont d’une ampleur inégalée.

L’impact positif touche à une multiplicité de pratiques (entreprises sociales, acteurs de l’économie sociale et solidaire, entreprise à mission, association loi 1901, Scop, entreprise labellisée B Corp…).